Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

troy von balthazar

  • Troy von Balthazar is with the demon

    Parfois, souvent même, à l'écoute de certains groupes, à la lecture de certains sites ou magazines, j'ai comme des envies de meurtres, même pas après le pauvre groupe qui essaye de gagner sa vie comme il peut mais contre les types qui décident de les porter aux nues alors que manifestement, ce groupe n'a aucun talent, juste par ce qu'ils sont jeunes beaux et généreux. Je ne citerais pas de noms, ils sont trop nombreux mais ce qui me gave c'est que à côté de ça, Neil Halstead sort une merveille, personne n'en parle et troy Von Balthazar sort un album cette semaine (chez vicious circles, la petite maison qui héberge les magnifiques Mansfield Tya) et personne n'en cause, et quand je dis, personne, c'est vraiment personne. Pourtant, mon dieu, Troy Von Balthazar, c'est Chokebore, c'est 2 albums solos remarquables. A l'heure où je tape cette note, j'ai à peine écouté son album (is with the demon....ça lui fera au moins un compagnon) mais rien que pour cette indifférence, j'ai déjà envie de l'aimer.

     

     

  • Troy von Balthazar

    Message personnel : ça y est, je l'ai entre les mains, le nouveau Troy Von Balthazar et il est vachement bien ! Il s'appelle "how to live on nothing" et c'est beau à chialer