Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

thomas pynchon

  • Benny Profane

    La video qui suit est en effet  d'une qualité proche de zéro, mais le groupe qu'on y entend reste l'un de mes préférés de cette période dorée de la fin des 80's. Benny Profane, nommé ainsi en hommage au héros du premier roman de Thomas Pynchon "v".

    Benny profane ne réalisa que 2 albums "trapdoor swin" et dumb luck charm" quasi introuvables aujourd'hui alors que cette pop sautillante aurait mérité meilleur sort.