Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sonic youth

  • Sonic Youth

    09 juin, Sonic Youth sortira son 16ème album, si on exclut la serie SYR, un album qui s'appelle "the eternal".

    o2015188.jpg27 ans après leur 1er album(!!!!), la famille Sonic Youth s'aggrandit officiellement avec l'ex pavement Mark Ibold, le plus cool des bassistes du monde, alors que Jim O'Rourke qui avait rejoint le groupe depuis 2000, est parti s'occuper de sa carrière solo. Autre grand changement : Sonic Youth revient dans le giron des labels indépendants après plusieurs albums chez Geffen en signant chez Matador.

    A l'écoute de quelques morceaux, la formule Sonic Youth ne change pas , Kim, Thurston et Lee se partage le chant, Mark Ibold s'inscrit parfaitement dans le style Sonic Youth mais apporte cette nonchalance à la Pavement qui illumine particulièrement les morceaux Mid-Tempo de cet album.

    Comme souvent chez Sonic Youth, la pochette est magnifique, cette fois, Thurston Moore nous a choisi une peinture d'une de ses idoles, à savoir l'immense guitariste John Fahey, également peintre à ses heures. Musicalement, c'est du grand Sonic Youth, 12 morceaux dont se détache en particulier le fabuleux "malibu gas station", on reste dans la veine "sonic nurse" ou "Murray street" quoique plus tendue et soutenue. Et puis, comme le montrent ces enregistrements de 3 titres chez Jools Holland, Kim Gordon est sacrément sexy à 56 balais !

    On rajoute un teenage riot comme à la grande époque et on se dit qu'on échangerait bien notre Nagui national contre ce cher Jools Holland.

     

     

     

     

     

    Sonic Youth, la grande classe !