Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

roy montgomery

  • dadamah

    Dadamah sortit un unique album en 1992 ainsi que quelques essentiels singles sortis de peu auparavant, singles que l'on retrouve sur la version longue de "this is not a dream", l'album en question ressorti intelligemment chez Kranky 3 ans plus tard...Dada ma quoi ??? me demande le jeune lecteur de cete note : Dadamah est un groupe neo-zélandais (ça faisait longtemps) créé par le fabuleux guitariste Roy Montgomery qui retrouvait alors son fabuleux batteur de The Pin group (Peter Stapleton). On pense au Velvet bien-sûr, à Pere Ubu forcément, on se dit que le terme lo-fi a été inventé pour eux (j'avais lu quelque part de la plume d'un sympathique jeune homme qu'il n'avait jamais entendu un son aussi pourri), qu'une chanson n'est jamais aussi belle quand son auteur la triture, la malaxe et la tord dans tous les sens, qu'un orgue remplace très bien une basse et que la Nouvelle-Zelande, quand même, c'est quelque chose même s'il serait bien que je fasse des phrases plus courtes pour que tout le monde comprenne bien.

    Dadamah - this is not a dream, mais presque

     

  • Hash Jar tempo

    Hash Jar tempo, dites le très vite et ça sonne comme Ash ra Temple, l'un des meilleurs groupes de krautrock dans les 70's. Roy Montgomery, le phénoménal guitariste neo-zélandais rencontre Bardo Pond, en 95 et ça nous donne donc ce Hash Jar tempo, 3 guitares qui vous emmènent dans un long trip entre drone et post-rock.

  • Grouper

    Derrière Grouper se cache Liz Harris une chanteuse de Portland branchée folk experimental, ambient noise. Après Pumice, Inca Ore et Xiu Xiu entre autres, Grouper vient de partager un 5 titres (on appelle ça un split EP) avec Roy Montgomery le 1 er janvier. Avec sa voix ethérée, son atmosphère délicat et médidatif, je n'ai rien trouvé de mieux pour accompagner la meteo actuel faite de gris et de blanc. Triste et beau