Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nepenthe

  • Julianna Barwick

    Et donc avant Nadine Shah, Julianna Barwick vint jouer quelques morceaux toute seule comme une grande (qu'elle est d'ailleurs). Grande mais timide devant malheureusement un public clairsemé (bref y avait personne ou presque), elle enchaine boucles sur boucles en posant sa voix tel un rossignol au dessus de la tempête.