Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

neil halstead

  • Neil Halstead

    Slowdive, Mojave 3....logiquement ça devrait poser son bonhomme, interpeller les foules, faire frémir le net. Oui, mais voilà, Neil Halstead sort son 3ème album solo, palindrome hunches, tout aussi bon que ses 2 précédents et personne ou presque n'en parle. Pourtant, je vous le dis, des tied to you ou des digging shelters, vous trouverez difficilement mieux comme chansons cette année, voire cette décennie. C'est clair que le Neil, le shoegaze, il a donné (et plutôt très bien), le dubstep, il s'en tamponne le coquillard car le jeune homme ne sait faire qu'une chose : écrire des putains de belles chansons, ce qui malheureusement ne semble plus exciter grand monde.

     

     

     

     

  • Slowdive

    Dans la famille "les shoegazers sont mes amis", l'épisode 2.Ben oui, on est mardi, je tiens ma ligne de conduite !

    Quelques uns pourraient s'étonner de la présence de Slowdive dans cette catégorie. En effet, on les a plus souvent rapprochés de la mouvance dreampop portée par Cocteau twins. En effet, par ces vois voix celestes, ces mélodies éthérées et féériques (on appelle pas ça dream pop pour rien), Slowdive rentre de plein pied dans ce style. Pourtant, l'influence de My Bloody Valentine, sur les 2 1ers albums de Slowdive, à savoir "just for a day" et "souvlaki" est indéniable à la fois par le look (le shoegazer ne connait pas le peigne) que par le son de guitare (le shoegazer connait les pédales d'effet). Slowdive est d'aileurs signé sur Creation, le label qui regroupe tous ces groupes chevelus et timides.

    Slowdive, par contre, ne se limite pas à ce seul style et prouve très vite qu'il n'est pas q'un groupe à guitares de plus. Dès leur chef d'oeuvre "souvlaki", ils élargissent leur palette par des touches  country-folk à la Byrds. Sur leur 3ème album "pygmalion", c'est l'électro minimaliste qui fait son apparition. La suite de leurs aventures, sous le nom de Mojave 3, ou en solo par Neil Halstead (à découvrir, le sieur Neil est pour le moment entrain de créer une oeuvre magnifique qu'on redécouvrira dans 20, 30 ans) confirmera qu'il y a une vie après le shoegaze.