Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lithium

  • Diabologum

    Suite à la mascarade du rejet de la loi Hadopi par l'assemblée nationale et à l'écoute de l'excellent nouvel album de Dominique A, j'ai beaucoup pensé au défunt label nantais Lithium.

    Un petit mot d'abord sur cette fameuse loi Hadopi, qui est censé punir les terrifiants hors la loi que sont 90% des internautes. Tout d'abord, faudrait qu'on m'explique comment dans la belle démocratie que nous sommes, une loi peut être refusée par les députés que nous avons élus et être représentée un mois plus tard ? Pourquoi voter dans ces cas-là ? Est-on encore une démocratie ? Vais-je aller en prison, et ce, sans connexion internet ?

    Oui, j'avoue, je télécharge et qu'on me l'interdise ça ne me fait ni chaud ni froid, je ne vais pas jouer à la sainte nitouche, oui, télécharger, c'est mal. Certes, j'achète 15, 20 albums par mois, je me fais quelques concerts par an et j'utilise surtout le téléchargement pour éviter d'acheter n'importe quoi et puis pour me la péter dans les cours d'école (Le Dominique A, ça fait 15 jours que je l'ai......je te rassure, Dominique, si tu me lis, je l'ai acheté depuis) mais n'empêche, c'est normal que ça fasse chier les auteurs. Bref, que l'état légifère sur le sujet, ça ne me choque pas, que Maxime Le Forestier ou Besson jouent à la pucelle violée, ça ne me surprend pas, c'est juste que.....Bandes de cons, y a pas d'autres problèmes à régler avant ?????!!!!!!????????

    Bon, j'avoue, les tenants du "l'art est gratuit" me gonflent aussi énormément, surtout quand pour beaucoup, l'art version 2009 se limite à du mp3 pourri du dernier Doré ou la video de la dernière merde made in Clavier tournée par un épileptique dans un cinéma bondé de beaufs. On en est là, parce que, téléchargement illégal ou pas, les gens écoutent et regardent toujours le pire du pire, alors que ça pourrait être pour eux le moyen de découvrir autre chose.

    Et donc, Lithium, petit label nantais sur lequel a été publié le légendaire "la fossette" de Dominique A mais également Mendelson, Holden et surtout Diablogum. Lithium a tenu une grosse dizaine d'années avant de fermer en 2004. C'est ce genre d'histoires tristes mais tellement prévisibles qui me font penser que, peut-être, là, le téléchargement, qu'il soit légal ou pas, a un rôle à jouer parce qu'il permet à chacun d'accéder à toute la musique du monde alors qu'il y a 15 ans, je galérais méchamment pour trouver ces fameux albums de Diablogum. Bref, Lithium a disparu, Diabologum a explosé en vol et que ce soit avec Experience ou avec Programme, Michel Cloup et Arnaud Michniak continuent leur oeuvre avec un succès certes relatif mais avec des amateurs, qui achètent leurs disques parce qu'ils sont bons !

     

     

    A découvrir absolument !