Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

james johnston

  • Gallon drunk

    Ca faisait un bout de temps que je ne m'étais pas pris une murge pareille et à mon âge, il faut s'en remettre ! Une séance nostalgie avec ces alcoolos de Gallon drunk correspond tout à fait à l'état de mon crane.

    Gallon Drunk picola beaucoup au début des années 1990, leurs ébats éthyliques furent enregistrés pour des albums au nom évocateurs : you, the night...and the music, from the heart of the town, in the long still night. Chez James Johnston et son gang, on boit en effet avec classe, la chemise en soie à peine tachée dans les clubs enfumés de Londres, pas comme de vulgaires péquenots. Les Gallon drunk aimaient Jeffrey Lee Pierce et Nick Cave, ça s'entend tout au long de leur courte carrière (à consommer avec etc, etc), d'ailleurs James Johnston accompagne depuis quelques années le grand Nick quand celui-ci daigne encore sortir ses vilaines graines. Parfait mélange de punk blues et de noise rock, je ne vous promets pas la musique la plus subtile du monde certes, non mais un très bon décapant !