Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ian masters

  • Pale Saints

    Dans le style shoegaze, l'un des groupes les plus intéressants et les plus innovants furent les Pale Saints menés par le génial et dingue Ian Masters. Le groupe de Leeds vécut 5 ans entre 1989 et 1994 avec pour point d'orgue, l'inoubliable "comfort of madness" et son chat psychédélique ornant fièrement la pochette. Rarement un album n' a aussi bien porté son titre, puisqu'à la douceur des voix, à la qualité des mélodies, se joignent un univers malade, fou, dérangé, des guitares tendues et féroces, un batteur déchainé et déconnecté. On a le sentiment permanent de marcher sur un fil au dessus d'un précipice dont on ne voit pas le fond. Ian Masters nous entraînera encore plus dans sa folie et sa recherche de la mélodie parfaite sur l'album suivant "in ribbons" mais son trop plein d'ambitions fait que je n"y ai jamais retrouvé l'extase du 1er album. Il faut croire que Ian Masters non plus, puisqu'il quitta le groupe par la suite, les survivants essayant de continuer avec l'anecdotique "slow buildings". Ian Masters lui perdit définitivement tout lien avec la planète terre avec Spoonfed Hybrid.