Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gloss drop

  • Battles Gloss drop

    2 nouveaux disques dans ma discothèque, à savoir le dernier Oneida dont j'essayerai de causer plus tard et le tout dernier Battles, Gloss drop toujours chez Warp à la pochette rose gerbante. La grande nouveauté de cette cuvée 2011, c'est le départ de Tyondai Braxton, ce qui a pour 1ère conséquence le besoin du groupe de faire appels à de l'aide extérieure pour les quelques titres chantés (Kazu de Blonde Redhead, le revenant Gary Numan et quelques autres). Le groupe perd aussi en originalité, Tyondai ayant réussi l'exploit de créer de la musique expérimentale pour les enfants sur leur excellent Mirrored. Là, l'album n'est pas mauvais, loin de là, mais on parlera d'un album solide, bien foutu loin du délirant mirrored.