Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

feelin

  • The La's

    Un EP et un album, soit une quinzaine de chansons, voilà à quoi se résume la carrière fulgurante de The La's. Depuis, ça va faire bientôt 20 ans que les fans transis de cet album attendent des nouvelles de Lee Mavers.

    En fait, je dois bien l'avouer, égoistement, j'espère bien que Lee Mavers ne refasse jamais surface, parce qu'un gars comme ça, sorti de Liverpool, qui te balance en 1 an de carrière des magnifiques pop songs, sans un seul loupé, couronnées par l'immense "there she goes" et puis basta, j'adore ça.

    Rendez-vous compte, mieux que les Beatles, Echo & the Bunnymen ou Teardrop Explodes, un liverpudlian sort l'album parfait, devient barge, promet monts et merveilles sur ses oeuvres à venir, se fâche avec tout le monde et la presse en particulier puis plus rien, quelques compiles par ci par là pour payer la bière et les billets pour le match.

    Bon ok, ils se reforment de temps en temps, font quelques apparitions scéniques mais je préfère ne pas le savoir et en rester à The La's, the perfect pop band.