Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ester

  • Trailer Trash Tracys

    Dans la série " pas vilain mais faudrait voir à pas abuser", penchons nous ce matin sur le cas de Trailer Trash Tracys. En effet ce n'est pas parce qu'on est une jolie blonde, qu'on s'appelle Suzanne et qu'on est entourée de charmants jeunes hommes un peu sombres qu'on doit se contenter de nous sortir un album certes pas désagréable mais tellement bourrés de références dreampopiennes qu'on doit les porter si vite aux nues. Du velvet à Jesus &Mary Chain, vous avez forcément mieux dans votre discothèque, pour le moment Trailer Trash Tracys prendra place à côté de Curve.