Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

deradoorian

  • Deradoorian

    Deradoorian - The Expanding Flower Planet (Anticon 2015) :

     


  • Dirty Projectors

    Si vous êtes attentifs, vous vous souvenez que je vous avais causé il y a peu de mon amour pour la belle Deradoorian. Il serait grand temps que je vous dise également que son groupe Dirty Projectors a sorti un des albums les plus frais, originaux et enchanteurs de 2009, à savoir Bitte Orca.

  • Deradoorian

    angel_deradoorian-high_road.jpgTout a commencé avec cette photo, se sourire mutin, ces grands yeux, ces épaules dénudées, bref, j'ai craqué. Pourtant cela fait quelques années que j'aurais pu repérer Deradoorian puisqu'elle fait partie des Dirty Projectors, mais non, je suis longtemps passé à côté de ce groupe, trop inégal, trop fourre-tout à mon goût jusqu'à la bonne surprise de cette année et leur très bon "bitte orca".

    Est-ce que ma rencontre (virtuelle, hein, pas de rumeurs folles comme quoi Beachboy....) avec cette ange m'a tellement bouleversé qu'enfin, je m'intéresse à l'univers détraqué de Dirty Projectors ?  J'en sais foutre rien mais cet album est méchamment inventif sans être casse burnes, riche sans être écoeurant, soit tout le contraire de leurs oeuvres précédentes.

    Et pour couronner le tout, Deradoorian s'est permis de sortir un 5 titres 'mind raft" aussi charmant que son doux visage