Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comme un lego

  • Benjamin Biolay

    Toujours naif, j'ai fait confiance à toutes ces critiques elogieuses pour le dernier album de Benjamin Biolay "la superbe". J'aurais du me méfier, la presse musicale est parfois trompeuse, le titre de l'album est surement un private joke et le choc fut rude. N'écoutant que mon courage, j'allais jusqu'au bout de l'écoute (c'est un double album !) en me disant que non, ce n'est pas possible, qu'ils n'avaient pas eu la même version que moi parce que c'est tout sauf superbe... Il ne me restait que le grand Alain pour panser mes plaies.