Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comforter

  • Compulsion

    J'étais jeune, j'étais beau, je sentais....la sueur et la bière tiède, ça a tangué, à droite, à gauche, mais je maîtrisais mon équilibre, un mur de poussières, 4 irlandais aux cheveux peroxydés, un putain de son, des tentatives de mélodies noyées sous les guitares, mais mes oreilles resistaient. Non, franchement, tout allait bien en ce jour d'été (94 ? 95 ?) où les irlandais de Compulsion, bourrins de premier choix déboulèrent sur la scène de la route du rock, qui en quelques minutes me firent bondir dans tous les sens, avant qu'une demi-tonne d'irlandais me tombent sur la tronche, docs en avant. Un grand souvenir, quoi.