Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

beastie boys

  • the Beastie Boys

    Finalement on prolonge cette semaine sans paroles avec un hommage court mais sincère à MCA des Beastie Boys, qui avaient sorti une fantastique compile instrumentale il y a quelques années : the insound from way out !

     

  • Luscious Jackson

    Au milieu des années 90, les Beastie Boys étaient devenus énormes et suite au succès de leur "ill communication", ils décidèrent de créer leur propre label "grand royal" histoire de faire connaître leurs copains new-yorkais. Parmi ceux-ci, 4 nanas, qui nommèrent leur groupe Luscious Jackson, en l'honneur d'un basketteur. J'ai découvert ce groupe par hasard avec leur fabuleux 1er EP "in search of Manny", mélange subtil de pop, de funk, de rock et de rap, tout ça dans un format lo-fi. S'ensuivirent 3 albums tout aussi délectables les uns des autres même si le plaisir immédiat qui m'envahit à l'écoute de ce 1er EP fait de bric et de broc ne fut jamais aussi fort. 2 membres du groupe, jill et Vivian se distinguèrent aussi en duo sous le nom de kostars et leur unique oeuvre "klassics with a k" petit bijou de pop acoustique, auquel participèrent également Ween.

    Ween d'ailleurs est bien un groupe qu'on peu rapprocher de Luscious Jackson, avec cette capacité commune de passer d'un style à un autre, d'être à la fois capable de vous faire chialer mais également de vous coller la banane pour le restant de la journée, voire de la semaine, si le soleil brille et le frigo plein.