Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adorable

  • Adorable

    Bon, il serait temps que je me remette à vous causer des meilleurs (???!!!???) groupes de shoegaze qu'on pouvait entendre dans les 90's. On repart avec Adorable, un band de branleurs (faut oser s'appeler Adorable) de Coventry, sympathique ville industriel de l'Angleterre, qui ferait passer Le Havre ou Brest pour des paradis terrestres. J'y ai eu le plaisir d'y passer quelques mois en 1994, alors que le groupe commençait déjà à péricliter, après 2 ans d'existence, je me rappelle surtout de cuites mémorables, de quelques concerts (dont l'un, Echobelly, à coté de Morrissey !).

    Le groupe démarra sur les chapeaux de roue, avec un single sexy et tubesque "sunshine smile". Signés sur Creation, Alan McGee le boss du label, toujours prompt à s'emballer pour tout et n'importe quoi, les annonce déjà comme les nouveaux Sex Pistols. Certes le 1er album "against perfection"contient son lot de pop songs noisy, certes pas originales pour 2 sous, mais sacrément bien foutues. Après, on oubliera, Coventry, on n'y va qu'une fois.