Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

a forest

  • The Cure

    Souvenirs de jeunesse : 1er grand concert tellement intense que j'avais perdu mes potes et du dormir dans la rue. The Cure c'est mes années lycées, on s'habillait en noir, on faisait semblant d'être malheureux, on se voulait rebelle, bien des années plus tard Robert Smith est devenu le gros Bob et soi-même, on hésite à se regarder dans la glace.