Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

krautrock - Page 4

  • 39 clocks

    Tiens, si on se faisait un WE germanique, hein, pourquoi pas ? Cette nouvelle germanophilie n'est que prétexte pour vous faire découvrir les fabuleux 39 clocks, groupe velvetien d'Hannovre actif dans les années 80 et auteur de 2, 3 très bons albums mélange de krautrock, garage et post-punk. Pour ceux qui voudraient écouter la chose, vu la rareté de la chose, je vous conseillerais de vous procurer leur excellente compile de 2009 "zoned", pas trop difficile à dégotter.

     

     

  • Vie de con

    5 heures du mat, je me lève, douche rapide, café, clopes et en route pour le taf, 6 heures derrière une machine + 5 heures derrière un micro et un téléphone entrecoupés par un jambon-beurre-coca. On rentre, les gosses à récuperer, laver, nourrir et tout seul, car ma miss bosse aussi, avec un peu de chance, elle rentrera avant que je couche les monstres. Après, une douche, un café, une clope, ben oui, je bosse cette nuit, fin à 11 heures si tout va bien. Bon, ok, c'est pas comme ça tous les jours mais pas loin.

    Conclusions :

     

    - Faut pas s'étonner si ce blog végète

    - Vous seriez gentils d'arrêter de déconner avec les retraites, merci d'avance !

     

     

  • Can - mother sky

    J'ai quand même réussi hier à faire la note la plus courte de ce blog avec en plus une chanson de même pas 2 minutes, je me rattrape aujourd'hui non pas avec la note la plus longue du monde, faut pas déconner, non mais avec un long morceau de Can, mother sky, enregistré live pour la chaîne allemande WDR, il y a 40 ans. Au moins, à l'époque, on pouvait fumer à la télé sans que ça choque tout le monde. Je reste bluffer par la capacité de Damo Suzuki à chanter sans se fracasser le crane sur son micro, y a pas idée de se coller les tifs comme ça devant la tronche.

    Tant que j'y suis, j'y intégre l'excellente reprise de ce grand groupe oublié "th'faith healers" dont je vous ai dit maintes fois tout le bien que j'en pensais.