Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kiwi - Page 5

  • Chug

    C comme Chug....voilà, voilà, pas grand chose à raconter sur ce groupe, dont je ne possède qu'un album ,sassafras, sorti en 1994 et acheté sur la foi d'un pays (la Nouvelle-Zelande) et d'un label (Flying Nun, of course). il faut avouer que de cette lointaine contrée, on a entendu mieux, beaucoup mieux et surtout beaucoup plus original car Chug a pas mal écouté Sonic Youth et ça s'entend beaucoup. Neanmoins, ce Sassafras m'est sympathique et comme on ne doit pas être pléthore à le posséder, en voici quelques extraits :

     

  • French for rabbits

    Lapins, la réponse est lapins. French for rabbits sont 2 jeunes gens de Nouvelle-Zelande timides et modestes aussi bien dans leur maîtrise de la langue de Molière que dans leur musique tout en douceur et retenue. Pourtant, comme tout ce qui vient de ce pays lointain, on touche le miraculeux à chaque coin de chansons, sens de la mélodie, orchestration, ces quelques titres me rendent heureux comme un gosse sur la plage au début du printemps.

     

     

     

  • Snapper

    L'album de l'année étant neo-zelandais (Connan Mockasin),  le plus plus beau retour venant du même coin (The Bats) et ce blog s'en étant fait une petite spécialité, je vous propose d'écouter un groupe...néo-zelandais. Snapper est auteur de 2 albums dans les 90, le 1er très shoegaze (shotgun blossom) et un second plus noise (ADM) dans lequel le groupe se résume à sa plus simple expression, à savoir Peter Gutteridge qui fait tout ou presque (le bonhomme officia avec The Clean ou The Chills) et un batteur. Sur la 1ère mouture, David Kilgour prêtait ses doigts de fée pour faire de Snapper l'un des meilleurs groupes à guitares de Nouvelle-Zélande.