Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Atlas Sound - Parallax

    Bradford James Cox est prolifique et talentueux, la preuve cette année non pas au sein de Deerhunter mais en solo avec l'excellent nouvel album d'Atlas Sound "Parallax", jolie collection de pop songs de facture classique, qui prouve encore une fois l'immense amour de Cox pour la musique anglaise. Toutes les chroniques lues ici et là tendent à lui reprocher un manque d'ambition sur cet album mais en ce qui me concerne ses chansons toutes simples en apparence me plaisent énormément.

     

  • The bats - free all the monsters

    J'aime the Bats et j'adore leur dernier album "free all the monsters". Il existe 3 types de groupes, ceux avec qui t'as envie d'être copains, que t'as envie d'avoir dans ton salon pour pousser la chansonnette mais tout en sachant que certes c'est vachment bien mais qu'il y a mieux, plus talentueux, plus forts, plus plus, quoi. La seconde catégorie, c'est ceux là, les génies, les gars que t'admires tellement que t'oserais même pas leur dire bonjour tellement tu te sens tout petit, puis pour finir t'as les Bats, des amis géniaux qui viennent chez toi pour boire un coup et qui en même temps, te scotchent tellement leur musique est imparable. Ok, en étant magnanime, ils ont quelques égaux (Feelies, Pavement, les 1er James) mais voilà les Bats, je les aime, il y a plein d'autres groupes que j'admire mais eux, ces lointains copains (très loin si je regarde le temps qu'il m'a fallu pour mettre la main sur leur dernier opus.

     

     

     

  • Breton

    Les 33ème transmusicales de Rennes se déroulent actuellement (où ça ? demande le lecteur un peu concon). Taf et famille oblige, ça se fera sans moi comme d'habitude oserais-je dire, n'ayant pas foutu les pieds dans ces lieux de perdition depuis 2005, il me semble. Certes, je fais partie des vieux cons qui pensent que c'était mieux avant, quand le hall expo était reservé à la foire aux bestiaux plutôt qu'aux décibels, même si je m'y rappelle y avoir écouté quelques bourrins, et que le festival se faisait in the city de bars en bars. Les trans' restent quand même le festival incontournable pour y faire de très belles découvertes. 2011 ne devrait pas faire exception à la règle et parmi les futurs coups de coeur, je miserai bien une grosse pièce sur Breton, déjà le patronyme assure au groupe un carton à Rennes (qui est en Bretagne, pour mon lecteur un peu concon) mais surtout sur la foi de quelques EP et singles, on tient là un foutu bon groupe mélange impeccable de hip-hop, math rock et dubstep entre autres. Malgré son patronyme, les 4 gamins ne sont pas bretons mais anglais, pour ceux qui sont dans les parages n'hésitez pas à aller voir s'ils ont des chapeaux ronds.