Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • george

    Qui c'est, ça George ? Y a pas un s à George d'ailleurs ?

     

    Pour les 6 milliards d'auditeurs potentiels qui ont raté George, c'est un duo anglais de Manchester auteur de 2 bouleversants albums mélange impeccable de slowcore et de folk en 2003 (the magic lantern) et 2005 (a week of kindness). Epuisés par un succès étourdissants (non, je déconne), les 2 tourtereaux se séparèrent, seule la fascinante Suzy Mangion semble continuer de faire de la musique dans l'indifférence la plus totale, monde de merde.

    Si toi aussi tu possèdes ces 2 albums et que tu lis ce blog, sache que je t'aime déjà.

     

     

     

  • Trumans Water

    Spasm Smash xxxoxo  ox & ass de Trumans Water n'est pas l'album le plus facile à aborder, comme tout ce que ce groupe de San Diego a pu produire en 20 ans, mais lorsqu'on passe le choc de cette violence sonore, c'est un des plus puissants voyages soniques qui s'offre à nous, à faire passer Sonic Youth pour les choristes. Chef d'oeuvre absolu pour amateurs d'émotions fortes :

     

  • Dillon

    Une des dernières petites douceurs pour clôturer sereinement 2011 s'appelle Dillon, charmante jeune berlinoise (j'avoue, j'ai d'abord craqué la pochette) à la voix enfantine assez proche d'Hafdis Huld ou Lykke Li (forcément, on risque de les comparer) qui peuvent en irriter beaucoup mais qui moi me font craquer.