Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • The Lotus Eaters

    Non, mais franchement, regardez-moi ces bonnes bouilles de vainqueur, le petit polo, les coupes de cheveux, le sourire ultra-brite. Il n'y a pas à dire, les années 80, niveau look, on était proche du néant et musicalement on a pu y entendre les pires horreurs. The Lotus Eaters avaient donc tout pour me déplaire et pourtant leur 1er album fait partie des summums de l'époque, pop sophistiquée, mélodies enjôleuses mais également déjà ce côté obscur qui apparaîtra au grand jour avec les oeuvres solos de Peter Coyle. First pictures of you, j'étais tout mioche mais je savais déjà que c'tait bien mieux que la vilaine soupe que nous offrait les radios et Micjhel Drucker !

     

     

     

     

  • Mal Waldron

    o601149.jpg

     

    Un peu de jazz ce matin, avec Mal waldron sur "all alone". Mal Waldron n'est pas le plus connu des jazzmen même s'il a collaboré avec des pointures comme Mingus, Monk ou Coltrane pourtant les 2 albums que je possède "all alone" et "the quest" sont parmi ceux qui reviennent le plus souvent sur ma platine. All alone fut composée en hommage à Billie Holiday, qu'il a accompagnée sur ses dernières années.

     

     

     

     

  • Maria Minerva

    Maria Minerva est une jeune estonienne dont le 1er album (en fait la 1ère cassette) est sorti sur not not fun records en début d'année. Cette petite chose s'appelle "Tallinn at dawn"et comme vous le savez toutes et tous Tallinn est la capitale de l'Estonie. A l'écoute de cette cassette, il ne fait aucun doute que quelques psychotropes sont disponibles dans les pays balkans tant cette musique amène à la flânerie et à l'évasion.