Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • The Velvet Underground

    Ca fait maintenant plus de 3 ans que je tiens ce modeste blog et pas une fois, non pas une, je ne vous ai évoqué le plus grand groupe culte de l'univers, à savoir le Velvet Underground, que j'ai découvert à la lecture de Rock'n'folk (je donnerais un rein pour retrouver cet article qui m'avait fait flipper de ne pas connaître ce groupe) où l'auteur (Chalumeau ? Gorin ? ) vous donnait l'impression qu'en quelques secondes vous rentriez dans le monde de ceux qui savent, un univers parallèle où vous vous sentez moins seuls. Une banane jaune plus tard, je savais....pas grand chose en fait car j'avais acheté le même jour le VU en pensant que c'était leur tout nouvel album. c'est plus tard que Lou Reed, Nico et c'est une autre histoire....

     

  • other Lives

    Aujourd'hui, jour de cataclysme musical annoncé, j'avais envie de chansons élaborées avec amour et patience, avec l'ambition certaine d'un album fait pour que l'auditeur se pose et sois attentif aux chansons et au son tout à la fois. J'ai trouvé mon bonheur auprès d'Other Lives qui vient juste de sortir leur second album "tamer animals". Other Lives s'inscrit dans la grande tradition d'un rock indé US mélodique et classieux qui au premier abord peut sembler manquer de folie mais qui au final décline toutes ses finesses.

     

  • La Femme

    En bon père indigne, il m'arrive rarement d'emmener mes gosses à l'école. la semaine dernière, gràce à quelques réunions professionnelles  plus tardives que d'habitude, j'ai pu m'acquiter de cette tache. Nous voilà donc partis tous les 3 sur le chemin de l'école, la musique moins à fond que d'habitude mais presque. La petite chose qui tourne dans la voiture familial c'est un groupe parisien du nom de "la femme", qui cartonne un peu partout, même aux States avec leur 1er ep, podium n°1, dont la pochette reprend l'origine du monde de Gustave Courbet, histoire de bien môntrer qu'on a beau faire du surf rock, on ne vient pas de France pour rien. Bref, c'est un 4 titres et ça passe super bien sur un autoradio quand on a juste un petit 1/4 heure à passer au volant. Là où ça se gâte, c'est l'arrivée à l'école, tous les parents sont là ou presque, les portes ne sont pas encore ouvertes comme d'habitude, il nous faut donc entendre quand soudain ma louloute de 3 ans 3/4 (important le 3/4, croyez-moi) se met à brailler à tue-tête :

    "Sur la plage, dans le sable, je recherche des sensations" et ce sans discontinuer avec quelques variantes du genre : sur la table, dans l'étable.... sourires génés, regards noirs....je m'attends à une pétition des plus coincés pour m'obliger à changer mon petit monstre d'école !