Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • David Thomas Broughton outbreeding

    Ça fait quasiment 3 ans que j'avais parlé de David Thomas Broughton, étrange jeune anglais, tellement rare qu'on craignait avoir perdu sa trace au fond d'une obscure chapelle. Au final, non,le jeune homme est de retour toujours sur un label improbable (brainlove records). Le seul extrait que j'ai pu trouver le montre également beaucoup plus classique que ce que j'ai pu écouter auparavant comme son insurpassable "the complete guide to insufficiency". L'album s'appelle outbreeding et il n'attend que vous dès le début de la semaine prochaine (23 mai exactly !).

    Ain't Got No Sole from BROWN BREAD FILMS on Vimeo.

     

     

  • Automato

    Automato fut un éphémère groupe de hip-hop, responsable d'un seul album éponyme excellent. Enchaînement réjouissant de titres faits de bric et de broc à base de synthés vintage et de vrais instruments, on pense souvent au Beastie Boys ou aux Roots. Produits par James Murphy, ces New-yorkais secouèrent le hip-hop même si leur absence de succès confine aux plus grands mystères sur lesquels tous les scientifiques se pencheront en 2104.

     

     

  • Youth Lagoon

    Youth Lagoon - July, où le plaisir rare de tomber sur un gus qu'on ne connaît ni d'Eve ni d'Adam, qui ne semble rien avoir sorti même si cela ne saurait tarder, à l'eception d'un ou 2 titres sur son bandcamp. Rien que ce July et t'as envie d'attendre la suite avec impatience, parfaite petite chanson traficotée comme il faut.

     

    Youth Lagoon - July from pat fairbairn on Vimeo.