Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Bill Callahan

    Ça faisait un petit moment que j'attendais qu'une video du nouveau Bill Callahan apparaisse pour vous en toucher un mot, voilà, c'est chose faite avec ce magnifique  "Jim Cain" qui ouvre donc le "sometimes I wish we were an eagle"

    o1988234.jpgAprès plusieurs écoutes, je peux déjà affirmer que cet album est meilleur que le précédent (et pourtant, j'en ai fait l'un des meilleurs albums 2007), qu'on retrouve comme sur les meilleurs albums de Smog cette capacité à mélanger noirceur et lumière ("I used to be darker/ Then I got lighter/ Then I got dark again." paroles de Jim Cain), classicisme et complexité, que Bill n'a jamais aussi bien chanté, qu'il est un songwriter hors pair et que cet album n'est pas prêt de me lâcher.

    Bref, 2009 a touché son chef d'oeuvre, maintenant ça ne va pas être facile de trouver la plus belle chanson de l"année entre ce poignant "Jim Cain" , le fantastique "too many birds", l'ebouriffant "the wind and the dove"......

     

     

     

     

    Puis, tant que j'y suis, un petit retour en arrière avec "I break Horses" pour s'apercevoir que les chevaux et Bill c'est une longue histoire et qu'il n'y a pas que sa voix qui a pris d l'ampleur !

     

  • My Morning Jacket

    A sa sortie l'année dernière, j'avais été assez déçu, c'est le moins que l'on puisse dire, par "Evil Urges" le dernier album des pourtant très estimables My Morning Jacket, groupe ricain, qui depuis 10 ans, mélangent avec goût psychédélisme, country alternative et indie-rock. Avec cet album, ils changeaient encore de cap pour s'orienter vers un album plus pop, moins ambitieux  et franchement commercial et qui, il faut bien l'avouer, part un peu dans tous les sens.

    Pourtant, ce matin, en prenant tranquillement mon café, le regard perdu sur les arbres en fleurs et sous un beau soleil de printemps (sortez les violons !) j'ai trouvé cette album bien meilleur que dans mes souvenirs et je suis tombé amoureux de cette jolie libraire :

     

     

     

  • Curtis Mayfield 2

    Bon, y a pas à tortiller des fesses, le meilleur c'est Curtis, on le retrouve ici en 1971 avec "get down" tiré de son fabuleux "roots."..finalement, y aurait bien du tortillage de fesses pour accompagner tout ça...