Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tom Kovacevic

    Universe thin as skin : 1er album solo pour Tom Kovacevic, après avoir joué avec divers groupes comme Cerberus Shoal ou Fire on Fire. Sur cet album, il confronte son anti-folk à la musique arabe qu'il étudie depuis de années. L'oud est en particulier mis en avant tout le long du disque :

     

     

     

     

  • Brian Jonestown massacre

    Après une 1ère partie sympathique mais anecdotique (bon, ok, j'ai surtout oublié le nom du groupe), les 8 Brian Jonestown Massacre, Newcombe et Gion en tête arrivent sur la scène de la Carène et c'est parti pour 1h30-2h00 de leurs "tubes"en oubliant sciemment qu'ils viennent de sortir un nouvel album (revelation)pourtant très bon. Le concert passe tout seul, c'est carré, ils ont l'air heureux d'être ensemble, le public réagit au quart de tour et à part quelques coups de moins bien, ce fut nickel devant la foule des grands soirs :