Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kevin Ayers

J'avais dit en ces lieux, il y a quelques années, tout le plaisir qu'on pouvait trouver en écoutant paisiblement installé Kevin Ayers. Ce soir, le plaisir est teinté de tristesse.

 

Les commentaires sont fermés.