Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Me

    Non, je ne vais pas vous parler de moi, je vous rassure, encore que....parce que Me et moi, c'est une longue histoire, qui a commencé il y a 20 ans par une soirée pluvieuse et un début de cafard. Bernard Lenoir, la garantie que toute journée ne pouvait pas être totalement pourrie, diffusa ce Me et leur unique album harmonise or die (il y en a un autre mais je préfère l'oublier) devint à l'instant même l'objet d'une longue quête et un fantasme longtemps inassouvi, car je mis quelque temps à le trouver. Dès que je mis la main dessus, il ne me quitta plus et revient plus souvent qu'à son tour. Cet album là, il m'accompagnera toujours, petit trésor caché et chéri à tout jamais.

  • Dungen

    Aujourd'hui, une vieillerie (2005, c'est pas si vieux), ça faisait longtemps. Je me suis surpris à récouter depuis quelques temps Dungen, groupe psychédelique suédois auteur de quelques bons albums comme ta det lugnt (me demandez pas comment ça se prononce !) ou skitt I allt. Le suedois, musicalement, n'a jamais rien inventé, Dungen ne fait pas exception à la règle mais nous propose réguilièrement une excellente pop psychédelique.

  • The Music Tapes

    Jeff Mangum, Julian Koster, vous connaissez ? Oui, oui, Neutral Milk Hotel, Olivia tremor Control. Ben , les 2 animaux s'amusent parfois de manière assez erratique (3,4 projets en plus de 15 ans) au sein de the Music Tapes, un joli projet foutraque fait de 2, 3 fois riens. Leur dernier projet, Mary's voice vient de sortir et comme d'hab, c'est un bonheur pour ceux qui comme moi, adorent cette pop minuscule et gigantesque.