Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Spiritualized à la route du rock

Bon, ça aurait pu être les très bons Soft Moon ou Colin Stetson, sûrement pas Savages (le pire truc vu en 20 ans de route du rock, même si certains ont eu l'air d'aimer), mais non, rien de tout ça, juste un retour sur l'impeccable Jason Pierce et son Spiritualized, meilleur album de l'année jusque là, un Hey Jane volcanique en introduction du concert et un set à la fois intimiste (les musicos en noir, les chorites et Jason en blanc, joli effet) et electrique. La big classe !

 

Les commentaires sont fermés.