Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mazzy Star

M....azzy Star.....à la route du rock. J'y allais avec à la fois beaucoup d'excitation (Hope Sandoval !) et quelques inquiétudes (15 ans déjà ). Au final, le plaisir l'emporte sur tout le reste, déjà, la mère Sandoval et ce vieux chameau de David Roback, dans le noir le plus complet ou presque, on ne voit pas les rides et vu qu'ils ne voulaient pas être filmés (pas d'écran géant donc), on pouvait se permettre de fermer les yeux et de replonger 20 ans en arrière, tant le son, la voix et les frissons furent les mêmes surtout sur leurs meilleurs morceaux (ah, fade into you !!!!).

En parlant de M, un petit mot rapide sur le pied énorme que j'ai pris au concert de Stephen Malkmus, que j'avoue un peu avoir abandonné depuis al séparation de Pavement, mais qui là, m'a sorti quelques fabuleux moments, la très grosse bonne surprise pour ma pomme.

 

Les commentaires sont fermés.