29/11/2011

Pterodactyl

C'est con, parfois, je découvre des groupes trop tard, c'est le cas aujourd'hui avec Pterodactyl, très bon groupe de noise rock sur leur 2ers albums mais auteurs d'un spills out mou du genou en 2011. En m'enfilant leurs 3 disques à la fil, on sent que ces petits jeunes cherchent à imiter les groupes chauds du moment et bien, faut croire qu'ils imitent mieux les Liars qu'Animal Collective.

 

19:36 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pterodactyl, esses

27/11/2011

Post war years

Post war years ont sorti leur 1er album 'the greats and the happenings" il y a déjà 2 ans et je ne viens que de me le procurer. L'objet est difficilement trouvable mais la raison principale est que j'ai du mal à trouver la clé pour savoir si je l'aimais ou pas. Musicalement, le groupe se situe quelque part entre the Foals et Grizzly Bear, soit des chansons assez élaborées mais que les gamins cherchent à complexifier au maximum, d'où parfois, le sentiment d'un trop plein, de mélodies gachées mais quand ça marche, c'est assez jouissif.

 

26/11/2011

Patty Waters

Wild is the wind fait partie de ses morceaux tellement repris qu'on ne sait même plus qui l'a chanté en premier. J'en ai quelques versions magnifiques par Nina Simone mais cette interprétation très barrée de Patty Waters n'est pas loin d'être ma favorite, le vent n'ayant jamais été aussi sauvage que sous ses vocalises.

Patty Waters est une chanteuse de jazz tendance free (elle fut découverte par Ayler) surtout connue pour un album "Patty Waters sings" très rapidement devenu culte  composé de 7 magnifiques ballades d'amours déçus, de tristesses et de malheurs en tous genres pour ce finir sur une version apocalyptique de "black is the colour of my true love's hair".

Ce wild is the wind quant à lui, est présent sur "college tour"