Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jackie Mclean

Quoi de mieux quand votre quotidien devient absurde, que la bétise et la médicorité vous submergent que de s'envoler quelques instants avec l'un des plus beaux disques de jazz que je connaisse, "love and hate" le morceau inaugural du grand "destination out" de Jackie McLean ?

 

Les commentaires sont fermés.